La CME, Compagnie Minière Espérance, est une société française spécialisée dans l’exploration et l'exploitation de gisements miniers aurifères. Elle opère exclusivement dans le département de la Guyane en Amérique du Sud. La CME détient la SMSE (Société des Mines de Saint Elie) acquise auprès de Guyanor en 2002. La CME et la SMSE sont des sociétés par action simplifiée (SAS) dont l’intégralité du capital est détenu par un actionnariat familial.

Depuis sa création en 1991, la CME a financé son développement majoritairement en fonds propres, en réinvestissant chaque année une partie de ses bénéfices. Aujourd’hui, en l’absence de production sur ses sites d’Espérance et de Saint-Elie, la CME concentre ses efforts sur des travaux de recherche et d’exploration dans le but de réestimer le potentiel aurifère à sa disposition.

Acteur responsable, l’entreprise s’engage à garantir la santé, la sécurité et le bien-être de son personnel au quotidien, mais aussi à maîtriser les impacts de son activité sur l’environnement. Le développement de techniques spécifiques ont permis de réhabiliter plus de 250 ha sur le site de Saint-Elie, et de planter depuis 2012 , près de 100 000 arbres sur les zones déforestées.
La CME partage les méthodes utilisées lors de la réhabilitation via des vidéos pédagogiques ou en organisant des visites de la mine de Saint-Elie pour les institutionnels. L'objectif est de créer un échange dynamique entre les différents acteurs afin d'améliorer les méthodes, les outils et d'augmenter les compétences de la filière en la matière.

Entreprise citoyenne et dynamique, elle joue un rôle central dans la réorganisation de la filière (FEDOMG, Grappe ORKidée...) en Guyane. Elle milite activement depuis sa création en faveur d’une meilleure reconnaissance du secteur aurifère en Guyane, seconde activité exportatrice du département après le domaine spatial.

ScreenYT_REFORESTATION

ScreenYT_Presentation